lundi 15 novembre 2021

Réunions de campagne des listes ENSEMBLE

UFR STAPS, mardi 16 novembre à 12h30, salle 1 au rez-de-chaussée

Campus Tertre le mercredi 17 novembre 2021, de 12h15 à 13h45, batiment Censive, amphi 2

École Centrale de Nantes, jeudi 18 novembre 2021, à 12h15, Amphi S

IUT de Nantes, jeudi 18 novembre 2021 à 12h30, salle à préciser

Campus Lombarderie, le vendredi 19 novembre 2021, 12h30-14h, Amphi A

Lire la suite...

Christine Bouthet, pôle Sciences & technologie – candidate au Conseil de pôle

Christine Bouthet, Adjoint administratif au Service Recherche de l’IUT de Nantes
Élue au CHSCT spécial Lombarderie, Polytech, IUT

Le nombre de postes à l’Université de Nantes s’amenuisent au fur et à mesure des années mais les tâches augmentent, se diversifient et se complexifient. Pour les BIATSS, il y a de plus en plus de postes précaires avec des personnes en CDD d’un an renouvelable une fois. Ces contractuels-les doivent changer de poste tous les 2 ans et doivent se réadapter à un nouvel environnement, nous devons en former d’autres. Nous perdons des compétences, du temps à former les nouvelles recrues. Il y a un épuisement général malgré une motivation de tous les personnels, Enseignants-chercheurs, enseignants, personnel BIATSS. Ensemble, tout personnel confondu, il faut unir nos forces pour redonner du sens à un service  public de qualité.

 

Lire la suite...

Ludivine Balland, INSPÉ – candidate au Conseil académique

Ludivine Balland, Maître de conférences en sociologie
Élue à la Commission Recherche en 2018 et en 2020-2021

 

« Attentive aux transformations rapides qui touchent l’enseignement supérieur, j’ai à cœur de défendre le service public de l’enseignement et de la recherche, notamment dans le cadre de la mise en place de Nantes Université. S’il est difficile d’identifier encore ce que sera notre établissement expérimental, je suis attachée à la question des conditions de travail des différents personnels de notre communauté et souhaite soutenir à la fois la stabilité des emplois (administratifs et d’EC) qui permet aux équipes d’inscrire leur travail pédagogique et de recherche dans la durée, ainsi que les valeurs de collégialité et d’excellence collective au sein de nos instances. »

Lire la suite...

Marie Charvet, pôle Sociétés – candidate au Conseil académique

Marie Charvet, Maître de conférences en sociologie

Je m’engage pour le service public de l’enseignement supérieur et de la recherche. Je suids attachée au principe des financements et des recrutements pérennes, qui permettent d’assurer nos missions dans le respect de tous, personnels et étudiant‑e‑s.

Lire la suite...

Mathilde Julla-Marcy, pôle Santé – candidate au Conseil d'administration

Mathilde Julla-Marcy, sociologue, maîtresse de conférences en STAPS

J’ai été engagée durant mes années de doctorat au sein d’un collectif de jeunes enseignants-chercheurs défendant la place des non-titulaires au sein des instances universitaires. Désormais titulaire, je reste convaincue de la nécessité de lutter et d’œuvrer au quotidien pour une université garante de ses missions de service public, dans l’enseignement comme dans la recherche, pour et par l’ensemble de ses personnels et étudiant.es. La priorité doit être donnée à la formation des étudiant.es, à leur épanouissement académique, personnel et professionnel, et à la garantie de conditions de travail et de moyens dignes permettant à tous les personnels d’accompagner les étudiant.es, d’élaborer et de transmettre des connaissances scientifiques, sans générer précarité, mise en concurrence et subordination.

Lire la suite...

dimanche 14 novembre 2021

Isabelle Garat, pôle Humanités – candidate au Conseil de pôle

Isabelle Garat, Maître de conférence en géographie et aménagement, HDR,
Responsable du master 1 pluridisciplinaire Urbanisme et aménagement,
Elue à la commission recherche (2020-2021)

 

La fatigue me paraît aujourd’hui très présente à toutes les échelles, des composantes jusqu’aux services centraux, chez les Biatss comme chez les enseignants chercheurs, et également chez les étudiants, avec de plus en plus de burn-out et une perte de sens du travail. Cette fatigue générale est liée à l’insuffisance des recrutements, à la précarité des statuts, en particulier pour les Biatss, mais aussi à l’organisation de l’institution et à des impératifs tous azimuth qui individuellement peuvent se comprendre mais qui cumulés nous font perdre de vue nos cœurs de métier. Il faut redonner du sens à nos métiers et remettre les étudiants et les personnels au cœur de l’Université !

Lire la suite...

Werner Wögerbauer, pôle Humanités – candidat au Conseil de pôle

Werner Wögerbauer, Professeur des universités en études germaniques,
É
lu à la CFVU (2020-2021)

« Je serai particulièrement attentif à la protection de l'autonomie des enseignant.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s et à la stabilité de l'emploi de l'ensemble des personnels de l'enseignement supérieur, pour leur permettre de s’engager dans la durée et pour favoriser leur créativité. Cela nécessite une augmentation des moyens humains et financiers qui devront être affectés prioritairement aux départements, aux laboratoires et aux équipes. Il faudra veiller à une juste répartition des ressources pour donner à toutes les composantes et toutes les disciplines les moyens de se développer selon un projet d’ensemble qui préserve l’identité et la cohérence des lettres et sciences humaines. »

Lire la suite...

Fabienne Colombel, pôle Humanités – candidate au Conseil de pôle

 

Fabienne COLOMBEL, Maître de Conférences en psychologie, HDR


« Je me sens particulièrement concernée par les transformations récentes de notre Nouvelle Université et par ses conséquences encore peu identifiables sur les conditions de travail de l’ensemble des personnels ainsi que par les conditions d’étude et de réussite de nos étudiants. Très attachée aux valeurs associées au service public d’enseignement et de recherche et à l’idée de travail collectif, je souhaite défendre l’idée que les élus au conseil de Pôle ne doivent pas se définir uniquement par leur appartenance disciplinaire puisqu’ils œuvrent pour la communauté. »

 

Lire la suite...

Alain Messaoudi, pôle Humanités – candidat au Conseil académique

Alain Messaoudi, Maître de conférences en Histoire contemporaine,
Centre de recherche en histoire internationale et atlantique (CRHIA)

Elu depuis peu au conseil d’orientation de la Commission du personnel de l’Université de Nantes, il me semble important de prêter attention aux réalités vécues par l’ensemble de ceux qui font l’université, sans exclusive. Je m’inquiète d’un discours managérial de « well being » qui s’accompagne d’une promotion de l’individualisme qui sacrifie trop souvent le bien à une hypothétique excellence, avec des effets d’émiettement et de segmentation par la concurrence, et d’inégale répartition des tâches. Je suis sensible au risque de standardisation que fait courir la prédominance des financements sur projets. Je crois en l’importance des échanges entre les différentes composantes de l’université, pour conserver vivant un sens partagé de l’enseignement et de la recherche.

 

Lire la suite...

Jean-Louis Milhorat, pôle Sciences & technologie – candidat au Conseil académique

Jean-Louis Milhorat, Maître de conférences en mathématiques à l’UFR Sciences
Laboratoire de mathématiques Jean Leray, Responsable du portail de L1 Mathématiques-Informatique-Physique,
Membre élu de la CFVU

Parce que je suis attaché à la notion de service public de l’Université, et au maintien d’un fonctionnement collégial de son administration associant pleinement l’ensemble de ses personnels et étudiants, je suis candidat sur une des listes présentées par ENSEMBLE.

 

 

 

 

Lire la suite...

samedi 13 novembre 2021

Sébastien Urbanski, pôle Humanités – candidat au Conseil de pôle

 

Sébastien Urbanski, enseignant-chercheur,
directeur du département de sciences de l’éducation, UFR Lettres et Langages,
membre du CNU.

« Je m’engage pour une université qui ait les moyens de ses ambitions, dans un contexte où l’enseignement et la recherche sont de plus en plus soumis aux objectifs de court-terme. En tant que responsable de Licence puis directeur de département, j’ai pu mesurer combien les réformes successives, sous formes d’injonctions gouvernementales (Parcoursup, LPR) ou d’appels à projets orientés vers la réduction des coûts font partie de notre quotidien. Ces transformations nous sont présentées comme bienveillantes, mais il suffit de comparer la diminution des recrutements d’enseignant·e·s-chercheur·e·s à l’accroissement du nombre d’étudiant·e·s pour se rendre compte des effets négatifs à long terme. Comptant sur notre force intersyndicale, je m’engage à questionner inlassablement toutes les évolutions qui fragilisent notre capacité à avancer ensemble, y compris la logique marketing de l’excellence portée par nos gouvernants, et je m’engage également à proposer des alternatives constructives ».

Lire la suite...

Pascal Simonet, pôle Humanités – candidat au Conseil d'administration

 

Pascal Simonet, maître de conférences, responsable de la licence 3 Sciences de l’éducation, UFR Lettres & Langages, Centre de Recherche en éducation de Nantes (CREN EA 2661),
Membre du CHSCT Tertre-INSPE-STAPS et représentant des personnels au conseil d’orientation du Comité des personnels de l’université de Nantes (CPUN).

«Je m’engage pour qu’Ensemble par des actions concrètes nous puissions contribuer collectivement et de manière délibérative à l’amélioration des conditions de travail d’enseignement et de recherche des personnels BIATSS, enseignants, chercheurs, qui sont nécessaires aux bonnes conditions de vie de nos étudiant.e.s. Le bien-être individuel et collectif est au rendez-vous quand sont réunies les conditions du bien-faire son travail. Cela nécessite une politique d’attribution et de gestion des ressources en lien avec les besoins réels des équipes techniques, d’enseignement et de recherche. Or nous savons qu’il y a encore bien du chemin à accomplir pour que cette politique devienne plus humaine et plus juste. C’est cette ambition portée Ensemble qui motive mon engagement pour une université de Nantes plus concrètement démocratique, mieux collectivement organisée et soucieuse de la qualité des environnements de vie et de travail de chacune et de chacun.»

 

 

Lire la suite...

vendredi 12 novembre 2021

Pierre Teissier, pôle Sciences & technologie et Pôle Humanités – candidat au Conseil de pôle

Pierre Teissier, Maître de conférences en Histoire des sciences et des techniques, directeur du Centre François Viète, élu par le conseil de laboratoire.

Enseignant-chercheur à Nantes depuis une dizaine d’années, je défends une université conviviale et solidaire, horizontale et ouverte, lieu de vie et de réflexion collectives. Je m’interroge sur ce que serait une université du « bien-être » pour reprendre un vocable en vogue alors qu’augmentent, dans la fonction publique, les souffrances au travail par manque de moyens, de temps et de confiance. Elle ressemblerait à un collectif bienveillant et pluriel, qui saurait équilibrer l’excédent de travail des personnels permanents avec le déficit financier des intermittent.e.s de l’enseignement et de la recherche, qui chercherait à remplacer les procédures de contrôle des un.e.s sur les autres par des modalités d’organisation et de distribution construites ensemble, qui parviendrait à inventer une communauté auto-gérée, prenant le temps d’être contradictoire avant de bien être coopérative et égalitaire.

Lire la suite...

Jérôme Bellettre, pôle Sciences & technologie – candidat au conseil d’administration

 

Jérôme Bellettre, Professeur à Polytech, chercheur au Laboratoire de thermique et d’énergie de Nantes (LTEN),
Responsable scientifique d’une équipe du LTEN, directeur d’un Groupement d’intérêt scientifique

« Parce que l’excellence ne peut pas être qu’individuelle, parce que la mise en concurrence des personnels entre eux peut être un vrai poison, je suis candidat sur les listes ENSEMBLE pour promouvoir une approche collective de la recherche ».

Lire la suite...

Arthur Levy, pôle Sciences & technologie – candidat au Conseil de pôle

Arthur Levy, enseignant-chercheur
Polytech, Laboratoire de thermique et énergie de Nantes

« Je n’ai à ce jour de mandat dans aucun conseil. Avec la mise en place de Nantes Université (NU), je souhaite m’impliquer dans la vie de notre établissement. Je me demande ce que la NU et les pôles vont changer dans notre quotidien à l’université. Je suis attaché au service public, à l’université accessible à tous, à la liberté inhérente à nos statuts d’enseignants-chercheurs… J’essaye en permanence de veiller aux respects des droits de tous. Je rejoins la liste « Ensemble » avec qui nous œuvrons de manière transparente, collégiale et dans le respect de tous. »

Lire la suite...

Marie-Hélène Baron, BU de Sciences – candidate au Conseil d'administration

Marie-Hélène Baron, bibliothécaire,
élue à la CPE et au CA

« Je suis attachée au service public d’enseignement et de recherche et au rôle de diffusion du savoir et de la culture qui est celui de l’université. Élue au CA, j’ai participé à la défense de notre vision d’un fonctionnement démocratique et collectif de l’université. Je souhaite faire tout mon possible pour que notre établissement reste démocratique et souhaite lutter contre l’individualisation des carrières. L’enseignement n’est pas une marchandise. »

Lire la suite...

jeudi 11 novembre 2021

Elena Ishow, pôle Sciences & technologie – candidate au Conseil académique

Eléna Ishow, professeure des universités en chimie (Université de Nantes - laboratoire CEISAM)
Présidente de la section disciplinaire des usagers, élue 2020-2021 à la CR de l’Université de Nantes

« Engagée dans l’égalité femmes-hommes à tous les niveaux en sciences, j’œuvre inlassablement au travers de mes activités de recherche, de mes enseignements et des tâches administratives, à promouvoir une vision respectueuse des sensibilités de chaque collègue et étudiant.e, pour parvenir à des avancées collectives et à une reconnaissance de la véritable qualité du travail accompli. Comme élue à la commission recherche et au conseil académique, je défends des prises de décisions transparentes, impartiales et soucieuses de l’investissement de nous toutes et tous quels que soient le statut et la composante d’appartenance. »

Lire la suite...

Sophie Orange, pôle Sociétés – candidate au Conseil académique

Sophie Orange, maîtresse de conférences en sociologie, co-responsable de la licence de sociologie,
élue 2020-2021 à la CFVU

« Attachée au service public d’enseignement et de recherche, je défends une vision de l’Université au service du plus grand nombre, personnels comme étudiants, où l’excellence collective et la solidarité priment sur l’individualisation des carrières et des parcours. Dans le cadre de mon mandat à la CFVU, j’ai eu à cœur de défendre une vision de la réussite étudiante qui tient compte et qui s’enrichit de la diversité des profils étudiants. L’expérience de la crise sanitaire et l’imposition du distanciel nous ont par ailleurs rappelé toute l’importance de créer du lien et du commun entre les personnels et entre les étudiants, afin de donner sens à notre travail et réduire les inégalités. »

Lire la suite...

Composition des listes « ENSEMBLE » pour les Conseils de pôle (CP) de « Nantes Université »

Listes « ENSEMBLE pour le service public de l’Enseignement supérieur et de la Recherche aux Conseils de pôles de « Nantes Université »

Lire la suite...

Composition de la liste « ENSEMBLE » pour le Conseil académique (CAc) de « Nantes Université »

Listes « ENSEMBLE pour le service public de l’Enseignement supérieur et de la Recherche au Conseil académique (CAc) de « Nantes Université »

Lire la suite...

- page 3 de 5 -